jeudi 15 décembre 2011

Dicours de Ben Ali du 13 janvier 2011 - pour la mémoire

Il partira le lendemain, comme un lâche, laissant derrière lui des centaines de morts, et tous ceux qu'on ignore, des vies brisées, des familles démolies, des millions détournés, volés, pillés, mais un peuple débout, un peuple finalement toujours debout.


samedi 3 décembre 2011

sit-in du Bardo : les raisons par Doustourna

Afin de clarifier le débat, et de diffuser l'information, nous choisissons de relayer ici les raisons qui ont conduit ses organisateurs (Doustourna) à mettre en place le sit-in du Bardo, devant donc l'assemblée constituante :


• La nécessité de la séparation des pouvoirs et la définition des prérogatives de chaque pouvoir


• Le refus du cumul des pouvoirs entre les mains du chef de

jeudi 1 décembre 2011

resultats définitifs



Les résultats font apparaitre qu'en terme de voix, l'alliance gouvernante à ce jour, c'est à dire Ennahda, CPR et Ettakatol totalisent 49,68% des suffrages expirmés.

Par ailleurs,  il y a 8 715 520 Inscrits pour 4 306 535 votes (49,41%) dont 4 053 905 votes ne sont ni nuls ni blancs (46,51%). 

lundi 10 octobre 2011

Que diront nos enfants ?

Une lettre de mon fils reçu dans le futur...







Mon Cher Papa,

Je te souhaite une excellente année 2065 et j’espère que tu vas bien, que tes vacances sur Neptune te permettent de te reposer. J’ai bien reçu ta carte intersidérale de Jupiter, et la photo du coucher de mars y était magnifique.

Ici en Tunisie, la vie est douce et 2064 fut une année assez calme. Je repensais à mes vacances enfant qu’on y passait avec toi, à ce qu’était le pays, à vos discussions avec tes amis. Je me souviens de ces

mardi 14 juin 2011

Le retour de la censure en Tunisie





La révolution tunisienne a aujourd'hui 5 mois.


Le 13 janvier 2011, dans un dernier souffle, un ultime soubresaut de pouvoir, Ben Ali libérait l'internet en Tunisie en levant la censure mise en place durant son règne.

Le 14 janvier, il quitte le pays, le libérant, pensions-nous du joug de son despotisme.

Hier, 13 juin 2011, La justice tunisienne a décidé de maintenir sa décision de re-censurer l'internet en Tunisie et de faire fi de l'appel de l'ATI contre la mise en application du jugement (Communiqué de presse de l'ATI)


Cette décision concernait la censure de sites pornographiques, au titre de la protection des enfants, suite à la

samedi 23 avril 2011

Une constitution c'est aussi un préambule et des juges pour la protéger


Voilà bien longtemps que je n’avais pas pris la plume pour parler de ce qui se passe en Tunisie. Les choses vont à une telle vitesse, qu’il est parfois difficile d’en synthétiser la substantifique moelle.

Nous savons aujourd’hui que les Tunisiens seront appelés le 24 juillet prochain à élire leurs représentants à l’Assemblée constituante. Ils seront chargés d’établir le mode d’emploi institutionnel du pays, tout en jetant les bases des grandes lignes idéologiques de notre système politique.

Ces deux axes de travail se retrouveront, pour le premier, dans le corps de la Constitution qui consacrera le mode de gouvernance retenu, et les variantes sont nombreuses. Le second axe sera issu du préambule de la Constitution qui se